La liberté, c'est l'homme. Même pour se soumettre, il faut être libre ; pour se donner, il faut être à soi.( Jules Michelet)
|
login
|
Email alertes
|
|
publicite
|
rss
Les élucubrations de Maître Altit
Article publié le: 26 Mai 2012 - Auteur: Zagadou Seri Djaty - Source: Lebanco.net
Maître Emmanuel Altit, l'Avocat très français du très anti-français Laurent Gbagbo vient de sortir du chapeau de l'apprenti magicien qu'il est ce qu'il pense être l'arme fatale poussant sortir son tristement célèbre client de la mauvaise passe dans laquelle il se trouve en ce moment: L'INCOMPÉTENCE DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE À JUGER LAURENT GBAGBO.
Dès que cette information a été rendue publique, j'ai contacté un ami avocat, bien ivoirien celui-là et même pro-LMP, pour lui demander ce qu'il pensait de la pertinence d'un tel argument. Il m'a répondu ceci: "Tu sais, nous les Avocats, quand nous commençons à contester la compétence d'un tribunal ou à critiquer les éléments périphériques du dossier tels que l'erreur de l'huissier dans l'établissement de son acte, ou la faute du policier dans la rédaction de son procès verbal, c'est que nous ne croyons pas en la solidité de nos arguments sur le fond de l'affaire".
En reprenant les arguments de Maître Altit, on ne peut que donner raison à mon ami.
En effet, le défenseur de Laurent dit d'abord ceci: "La Cour Pénale Internationale n'est pas compétente parce que la Côte d'Ivoire n'a pas encore ratifié le Traité de Rome, et que la déclaration de reconnaissance faite par Alassane Ouattara ne peut pas être prise en compte car au moment où il la signait, le Conseil Constitutionnel ne l'avait pas ENCORE reconnu comme Président de la République". Cet argument contient une vérité et un mensonge.
La vérité est que, en disant cela, il avoue déjà que, même s'il l'a fait avec du retard, le Conseil Constitutionnel avait fini par reconnaître Alassane Ouattara comme Président de la République. Sur ce point, il a parfaitement raison car, comme dirait l'ivoirien moyen, "C'est ça qui est la vérité". Il faut lui en donner acte de cette grande et importante vérité, et demander aux Akoun Laurent, Agoh Marthe et autres d'en prendre de la graine, eux qui, il y a moins de deux semaines, soutenaient encore qu'ils ne pouvaient pas reconnaître Alassane Ouattara comme Président de la République.
Mais le mensonge de Me Altit concerne le moment qu'il dit être celui de la déclaration de reconnaissance de la CPI par la Côte d'Ivoire. À ce sujet, il faut commencer par porter à sa connaissance que juste après le déclenchement de la rébellion en Septembre 2002, Laurent Gbagbo, alors dans la plénitude de sa Présidence, avait déjà signé une déclaration de reconnaissance de la CPI, juridiction devant laquelle il entendait faire poursuivre Guillaume Soro et tous les siens. La déclaration faite en 2011 par Alassane Ouattara ne visait donc finalement qu'à confirmer que la République de Côte d'Ivoire reconnaissait bien la compétence de cette juridiction internationale. Sur ce même sujet, il faut aussi informer Me Altit que lorsque le Conseil Constitutionnel, version Yao Ndré, a fini par reconnaitre la victoire d'Alassane Ouattara, il a fait remonter ladite victoire au 4 Décembre 2010 en employant utilisant cette formule qui avait
provoqué un tonnerre d'applaudissement dans la salle: "Déclare valides tous les actes accomplis par Mr Alassane Ouattara depuis le 4 Décembre 2010". Me Altit peut se renseigner auprès de Miaka Oureto qui était présent dans la salle ce jour là. C'est même sur cette base que la Chambre administrative de la Cour Suprême a rejeté le recours en annulation que Laurent Gbagbo avait initié contre les décisions qu'Alassane Ouattara avait prises depuis l'hôtel du Golf. Me Altit, pour sa gouverne personnelle doit donc savoir que dans la proclamation tardive de la victoire d'Alassane Ouattara, le Conseil Constitutionnel a validé la déclaration de reconnaissance de la CPI que celui-ci avait signée.
Pour contester la compétence de la CPI à juger Laurent Gbagbo, son Avocat soutient aussi que ce dernier a été détenu dans de mauvaises conditions à Korhogo. C'est comme si un Avocat disait à la barre d'un tribunal: "Vous êtes incompétent pour juger mon client parce que, avant d'être conduit devant vous, il a été gardé à la Police dans un violon étroit et sale, et a été privé de nourriture". Ce serait une hérésie judiciaire. Si par contre Me Altit a entendu expliquer que les conditions de détention de Laurent Gbagbo à Korhogo l'ont rendu fou, qu'il le dise clairement et qu'il sollicite une expertise psychiatrique en demandant à l'expert de préciser le moment où son client est devenu zinzin. Les résultats de cette expertise intéresserait bien les ivoiriens car, à un certain moment de la crise post électorale, nombreux sont ceux parmi eux qui étaient persuadés que Gbagbo était devenu subitement fou parce qu'il avait perdu trop brutalement le pouvoir face à un adversaire qu'il avait trop haï.
S'agissant précisément de cette fameuse détention à Korhogo, il me semble nécessaire que les autorités ivoiriennes, en l'occurrence les Ministères de l'Intérieur et de la Justice, expliquent clairement à l'opinion nationale et internationale que Laurent Gbagbo n'était pas en prison à Korhogo. Il était en résidence surveillée. C'est une procédure qui existe dans notre législation depuis l'indépendance. Elle est conduite par le Ministère de l'Intérieur. Il y a un abus de langage lorsque les gens parlent de "détention arbitraire ou illégale". Et lorsqu'on a vu sur Internet et dans la Presse écrite des images de Laurent Gbagbo, les mains dans les poches, se promenant en compagnie de ses Avocats et amis, dans les jardins de la résidence du Chef de l'État à Korhogo, on n'a plus besoin d'un dessin pour savoir qu'il ment comme un arracheur de dents lorsqu'il affirme aux Juges de la CPI que c'est seulement lorsqu'il pleuvait qu'il savait qu'il y avait un ciel au dessus de sa tête.
Cela dit, il ne serait pas inutile d'ajouter quelques considérations d'éthique. En effet, Laurent Gbagbo et son Avocat acceptent de se présenter devant un tribunal et y font le show, à l'occasion de l'audience de première comparution. En sortant de là , ils plaident l'indigence et demandent des millions et des millions pour préparer leur défense. On les leur donne. Quand ils ont fini de "manger ça", comme on dit chez nous, ils disent, comme on dit aussi chez nous, le cure-dents dans la bouche pour extraire les débris de leurs ripailles: " Et d'ailleurs même, ce tribunal là, est-ce qu'il est compétent même pour juger notre affaire?" Ce n'est pas très honnête, et ces deux larrons en foire devraient arrêter leur esbroufe. À la place de Me Altit, après avoir découvert que le client qui l'avait fait plaider l'indigence pour avoir des subsides avait des milliards disséminés sur des comptes bancaires à travers le monde, un Avocat probe et diligent se comporterait autrement, en commençant par se méfier de cet homme à la réputation de boulanger dans son pays.
Zagadou Seri Djaty
Les réactions
 
Kabako  a écrit
30 Mai 2012 02:01:59
@Dona, tu n'es vraiment pas gentil,tu nous a fais lire un dialogue de sourds.quelque soit ce que tu diras,ton interlocuteur te repondras toujours ce qu'on a déjà entendu;en oubliant les textes qui n'est utilisé que l'orsque ça les arrange.A la cour pénale internationale,on aura pas besoin des pv,ils n'auront pas bésoin de Yao N'dré,ils ne feront pas appel à youssouf Bakayoko.

Quest ce que gbagbo a fait après les résultats?c'est de cela que la cour pénale s'interessera.

Gbagbo a t il fait massacré les femmes d'abobo oui ou non ? et les preuves sont là .
Si au cours de ton dialogue de sourds,tu avais posé cette question à ton interlocuteur,il t'aurait répondu que c'était un montage,que c'est femmes avaient des sachets de bissap en mains qu'elles ont versé sur les victimes qui faisaient du cinéma.Il te repondra même que se sont les combattants d'abobo qui ont tiré sur ces pauvres femmes pour accuser dogbo blé .
Qu'est ce que toi tu ressentiras? que lui repondras tu?
Vous passerez tout le reste de cette année 2012 à dialoguer,il te dira toujours que c'est gbagbo qui a gagné.
Quest ce que tu y gagneras ?
 
Glazan  a écrit
29 Mai 2012 03:11:17
PS : Dona, avant d'envoyer mon dernier poste, je n'avais pas encore lu tes derniers bavardages creux.

1. Si vous aviez les résultats dès 23h alors que les Ivoiriens attendaient, cela veut dire que c'est votre CEI qui était incompétente. Sinon, les résultats d'une élection ne peuvent être confidentiels. Au Sénégal à côté de nous tout près ici, les résultats étaient diffusés en direct sur RTS1 (la première chaîne de télé) depuis les bureaux de vote. Visiblement, vous aviez bien de choses à cacher.

2. Tu me parles de iPAD. Mais c'est très bien ! Une camera de France 24 (votre première chaine) sur votre iPAD , et le monde entier aurait été édifié. Cela vous aurait évité l'usage de 1200 missiles sur des habitations civiles.

3. Ah, AFFI N'guessan s'appelle Zoungrana ? Merci pour l'info. On ne finit jamais d'apprendre. Malheureusement, dans le registre des naissances de Dimbokro pour l'année 1942, il se trouve que la page concernant Dramane est déchirée. Curieusement ! Avec vous, rien ne peut être transparent. Tout est mythe et mystère. Dommage !

4. Franchement, Dona, toutes les structures que tu as citées là te paraissent crédibles pour être citées dans ce débat ? Ce sont exactement ces mêmes structures qui ont légitimé votre rébellion et qui l'ont couvée pendant dix ans.

5. Gbagbo a qualifié les conditions d'acceptables sans compter avec votre mauvaise foi et votre frilosité. Vous avez orchestré un brigandage électoral et il y a eu mort d'homme dans votre zone. Vos dozos en ont même tué à Daloa. Ce ne sont que des faits.

6. Qui de vous et nous a créé plus de problèmes à la CI ? Avant que votre Dramane ne se laisse surprendre par la politique, il y avait la paix en CI ici. On ne connaissait pas de com'zone. Les Ivoiriens arrivaient à contenir leurs contradictions sans recourir à la guerre.

7. Un chef d'Etat légitime ne se fait pas garder exclusivement par des armées étrangères. C'est la première fois qu'on voit ça en CI. A moins que le chef lui-même ne soit étranger.

Dona, je termine avec cette belle réflexion d'un personnage de l'Aventure ambiguë de Cheick Hamidou Kane : « Tant qu'il y a de l'avenir, toute vérité reste partielle. La vérité se place à la fin de l'Histoire ».
 
Glazan  a écrit
29 Mai 2012 01:19:07
Mon cher Dona, (et ce sera ma dernière intervention sur ce sujet)

Le citoyen ordinaire, celui qui n'est ni pro-Gbagbo, ni pro-ADO, voulait et veut encore connaître la vérité des urnes. Il est inconcevable que pour une seule et même élection, on aboutisse à trois résultats différents: la CEI avait son résultat qui, bien entendu, était différent de celui du Conseil Constitutionnel. Même Choi qui n'était nullement concerné par le décompte des voix a eu son résultat qui était différent des deux autres.

Et puis, si tout était si clair et si potable comme tu le prétends, d'où vient-il que Ban Ki Moon ait fait les déclarations ci-après qui n'ont fait qu'alimenter la suspicion. Il a dit: "le recomptage des voix provoquera une grave injustice" ensuite: "c'est la crédibilité de l'ONU qui est en jeu".
Sur cette question, toi et moi resterons divisés, à l'image de l'ensemble des Ivoiriens aujourd'hui profondément divisés.

Bonsoir!
 
Fognon  a écrit
29 Mai 2012 12:47:24
@ DONA ! Pardon,laisse tomber ton dialogue avec Glazan. Il ne peut ni receptioner ni recevoir encore moins voire ou enregistrer. Merci pour ton intervention. C'est eclairant. Amour et Paix avec nous et entre nous.
 
Dona  a écrit
29 Mai 2012 12:43:43
Cher Glazan!

je te fais une confidence. Dans le camp du president Ouattara, on etait depuis 23:00 au courant de la victoire de notre candidat. les etats majors ont de maniere electronique vehicules les informations a la direction centrale qui a su aux alentours de 23:00 que ADO remportait haut les mains ses elections. Le monde est developpe. Pourquoi attendre que la CEI transfert ses informations avant de compiler les votres. je te rappelle que sur la fiche technique (PV)tous les representants signent cad les parties prenantes. seance tenante, nous avons demande a nos representants de nous faires des scans des que les PV sont approuves. techniquement la triche ne pouvait en rien contre cette belle victoire du president. Maintenant si le FPI est encore a l'etape de la PIERRE TAILLEE a attendre que la CEI transporte les urnes comme du temps de nos ailleux, la je dis que vous vous etes trompes d'epoque. cette responsabilite vous incombe. Remarque que quand vous parlez de recomptage le RDR ricane car les preuves incontestables de la victoire sont la de maniere electronique. ca te dis Addis Abbeba? ou AFFi est alle avec une pile de Dossier alors de ADO n'avait qu'un IPAD. Au finish, il s'est avere que ADO avait plus de preuve que AFFI et des preuves verifiables...par TOUS meme pas Zoungrana Ali dit AFFI N'Guessan.
En plus Glazan s'il n'y avait que ADO et GBAGBO dans le bavardage ont comprendrait, cependant suit la liste de ceux qui avaient des centres independents de verification a savoir:
1 Le facilitateur son excellence Blaise Compare president du FASO a travers la facilitation reprensentee par Ibrahima Badini
2 - L'ONUCI a travsers sa cellule independente de depouillement base a Marcory
3 - la Primature dirigee par Soro Guillaume avec sa cellule technique basee au plateau
4 - Les observateurs etrangers avaec les methodes de depuoillement aussi independents les uns des autres
5 - la structure technique du Candidat ADo
6 - la structure technique du Candidat Gbagbo.
7 - l'amabassade de France avec sa structure de verification
8 - L'ambassde des US et du Japan eux aussi depouillant minitieusement les resultats.
huit differentes structure de collectes et de depouillement des votes contre une structure officielle. 7/8 des structures independents s'accordent sur le resultat de la CEI et 1/8 contestent le chiffre. compter n'est pas un don mais se tromper volontairement en est un. une structure ne peut pas avoir raison sur 7 qui ont travaille independenment. Glazan arretez ca.

ensuite sache que le choix des representents du FPI fantomes ou visibles incombe au FPI non a un autre candidat. si le FPI n'avait pas de representents dans les regions FN alors pourquoi Gbagbo a qualifie les conditions d'acceptable? ce n'est pas a nous de garantir que vos representents vont signer au stylo ou a l'encre c'est bel et bien votre responsabilite. Pour ce manque d'organisation serieuse de votre part vous ne pouvez pas bruler la Cote d'Ivoire.

Peut etre vous avez plus preparez la guerre que les elections avec les liberiens dans la region des 18 montagnes massacrant les innocents populations comme ils voulaient. je suis decu du FPI et de son dedin envers la CI. vous avez cree depuis les independence que des problemes a la CI et vous meritez prison a VIE.

ADO a deja sa legitimite en place. ils decretent des conges que tu respectes. s'il augmente des salaires ca va s'appliquer a tous les patriotes encore en CI. ADO ne souffre d'aucune illegitimite. le peuple de CI sait qui a gagne cette election et tout ce qu'on vous demande est d'arreter de vouloir detruire la CI coute que coute. vous risquez de perdre ENORMEMENT dans cette bataille sans issue pour vous.

La CI s'est eloignee de Gbagbo comme le dit un Jean Pierre Assa. l'ideologue du lementor.net

Merci
 
Le Revolutionnaire Ivoirien  a écrit
29 Mai 2012 11:48:32
Brave @ Dona,
Tu es très intelligent(e) pour perdre ton temps à discuter avec @ glazan, tu vas tourner en rond et te perdre en conjectures.Bon repos à toi surtout prépare la grande riposte de juin 2012 pour conduire Gbagbo à sa dernière demeure car il ne s'en sortira pas vivant du poins pas avec moins de 50 ans de prison, ce qui signifiera sa mort certaine.Nous comptons beaucoup sur toi, Akobla,Yekadio, koudou de Garahio, koro kemoko et peut être Zapata qui est actuellement gagné par le découragement et qui se fait de plus en plus rare.
 
Glazan  a écrit
29 Mai 2012 08:19:59
Mon/ma cher(e) Dona,

Merci pour ta réponse sur le recomptage.
Tu parles des résultats qui devaient être affichés devant tous les bureaux de vote. De nombreux témoignages font état de ce que cet affichage ne s'est pas réalisé partout.
En outre, tout le monde sait que pendant le transport des PV par votre ONUCI, après la fermeture des bureaux de vote, beaucoup de choses peuvent se passer ou ont dû se passer. En tout cas, on a vu des PV sur lesquels il y avait plus de votants que d'inscrits. Des PV sur lesquels les présumés représentants du candidat Gbagbo n'ont "signé" qu'au moyen de l'emprunte digitale.
Au total, le camp Gbagbo a parlé de 2200 PV frauduleux.
Le citoyen ivoirien n'avait-il pas le droit de savoir si Gbagbo dit vrai ou faux?
- soit on vérifie et on découvre que Gbagbo a tort. C'est la légitimité de votre President s'en trouverait renforcée, et la réconciliation avec.
- soit Gbagbo a raison, et on avise.
Dans un cas comme dans l'autre, on aurait fait l'economie des 3000 morts.

Tu vois, non?
 
Dona  a écrit
29 Mai 2012 08:12:06
III / @ Glazan:

je saisit cette tribune pour SALUER avec FORCE et FIERTE tous les membres connus et inconnus du COMANDE INVISIBLE. je salue Fognon, Rougeot 2, Ate maga. je SALUE tous les bataillons sans exception Guepard, Atchengue, SAAA BELEBELE. je SALUE leur engagement a l'avenement d'une CI nouvelle, propspere et unie. Je SALUE ICI et MAINTENANT sheriff, wattao, vetcho, ben laden, loss, MOUROU et tous les autres. mes ADMIRATIONS a Dr KOUMBA, les generaux Gueu et Bakayoko. Mes SALUATIONS a Troupe. AUX hommage aux victimes civiles comme militaires. je pense a IB(YIRIBA - decede dans des incomprehensions entre dignes fils de la CI), aux femmes d'ABOBO(canardes par des chars RUSSES de Mr et Mme Gbagbo). Je m'incline avec respect a tous ceux qui ont mis fin physiquement, financierement, mystiquement, verbalement et oralement a cette dictature sauvage et rampante des sorciers du FPI. Ce que le commando invisible a accompli est un PAN MEMORABLE de notre histoire. A ne jamais oublier et a enseigner a des generations futures...AU CAS OU..
mais Glazan sache que ce commando invisible vous l'avez cree a la suite de vos percees en territoire ennemi. ce commande vous l'avez rendu visible a la suite des enlevements, des meurtres et autres. les Imans de williamsville et autres contrees de la CI se leveront de leurs tombes pour saluer ce commando. Le commando invisible est ne le jour du massacre des population d'Abobo lorsque celles ci voulait se rendre a la RTI. le CECOS a ete nettoye de ses extremistes entraines a la guerilla urbaine par des civiles armes de deux KALACHS au depart. Merci au commande invisible quelqu'en soient les peres. la paternite du commando invisible est secondaire mais sa mission et son efficacite est legendaire. Gbagbo est en vie GRACE au commando Invisible...

Merci
 
Dona  a écrit
29 Mai 2012 07:51:10
II / @ Glazan...les reponses dans l'ordre que tu as pretabli.
2 - La competence de la CPI: Il faut d'abord comprendre que la CPI n'est pas la cour constitutionnelle de cote d'ivoire. en allant devant cette cour qu'on trouve incompetente pour la saisine du cas Gbagbo, en meme temps on espere que notre fameux recomptage sera ordonne par la CPI. je repete que le FPi et ses avocats se sont trompes de Juridictions. en plus le transfert de Gbagbo a la CPI n'est pas lie a son echec qux elections presidentielles mais plutot a son implication "INDIRECT" que pour ma part je qualifie de "direct" aux massacres des populations de CI. la CPI ne s'arretera pas devant cette autre incongruite de LMPistes. Ca ete mal vu que de remettre en cause meme la capacite de cette cour a juger Gbagbo. en prenant aux mots votre leader: "on va aller jusqu'au bout" donc allez jusqu'au bout dans cette affaire afin tous nous ayons le coeur net face aux massacres de Gbagbo et sa clique.
Mais ou j'ai ete decu de toi et a meme temps percu ta croyance en la democratie c'est quand tout bonnement tu affirmes ceci: "En Centrafrique récemment, c'est environ 1500 PV qui ont été supprimés. Bozizé a été proclamé vainqueur, et Bangui n'a pas pris feu." c'est simplement a un aveu que vous savez tres bien que votre type etait en train de tordre le cou a la democratie. mais comme a Bangui, aucune mouche ne devait bouger. c'est mal connaitre ce peuple de cote d'ivoire qui a lutte contre rockets et chars pour obtenir sa liberte. mais aussi sache que chaque peuple est libre de choisir sa destinee. la notre, nous l'avons choisit avec ADO, democratiquement elu. Gbagbo le sait et Glazan le sait. tout au fond de vous vous en etes convaincus mais comme la malediction des litres de sangs versees et bues vous poursuit, jamais vous ne comprendrez.
3 - Encerclement du Golf:@Glazan sache que la premiere tentative de museler le golf est venu de Dogbo Ble Bruno, le maniaque qui tout seul a attaque le GOLF. Wattao a remis les armes des Frayalistes a la fin du combat a Mangou. donc bien avant tes dispositions particulieres, le golf avait ete la cible des FAUCONS du FPI c'est le meme jour de la marche que vous avez mis des barrages qui ont ete nettoye comme rien par les forces vives de la democratie comme rien. Je recherche la date de votre premiere agression et celle de la mise en place d'un barrage par les berets rouges de DROGUE BLE. et tu verras que vous etes la source de cette crise.
 
Dona  a écrit
29 Mai 2012 07:24:57
I / @Glazan - merci pour cette reponse cher(e) frere/ soeur. je suis ravi de ce que tu veilles discuter comme on en a l'ahbitude sur lebanco.net. je viens aussi de m'apercevoir de ta replique somme toute courageuse mais incomplete. ce que je reproche aux militants du FPI, c'est leur volonte de raconter une seule partie de l'histoire et seulement ce qui les arrange. ca donne l'impression qu'ils savent la verite mais narguer, au demeurement se foutre de leurs concitoyens devient une panacee des plus tristes que lugubres. comme l'a dit @Kabako, ce debat est tres vieux, la cote d'ivoire a un PRESIDENT tres excellent a la tache parce qu'il traite efficacement tous les maux frais ou faux laisses en heritage par GBAGBO et sa FLOTTE VAMPIRISTE. De quoi s'agit il? de la colonte du FPI de braquer toute une nation au vu et au su de TOUS. D'imposer le WOODIYA a tous avec ou contre GRE. Le digne peuple de COTE D'IVOIRE s'est organise pour fait face a cette imposture. jusque la, LE FPI pense que la manipulation des annees 2000 prendra...mais c'est mal connaitre les Ivoiriens. La CI, la vraie est de retour.
Pour revenir a nos exchanges voici des les repliques a tes points et dans ton ordre cher Glazan:

1 - Le Recomptage: merci de reconnaitre que le recomptage n'est pas une solution constitutionnelle a un contentieux electoral en CI. ca nous permet de comprendre combien de fois Gbagbo etait mal intentionne quand il faisais cette proposition. Plus grave, le recomptage allait etre envisageable si le mode de publication des resultats etait conteste. Mais jamais, le FPI n'a mis en doute l'affichage des resultats des elections par bureau de vote. Pour celui qui nous rejoins dans ce debat doit savoir qu'au soir du 2eme tour, tous les bureaux de votes ont affiches INDIVIDUELLEMENT leurs resultats. sous entendant la validation de ses resultats par toutes les parties prenantes. Glazan , peux tu me montrer une ville ou le representant du FPI n'a pas appose sa signature? Ils ont tous signe. le recomptage consistera a faire quoi? a verifier des resultats que nous avons deja? Le dilemne se posait selon le FPI aux departements du Nord, comment expliquez vous que ce sont au final 7 departements qui ont ete supprimes contre 2 contestes au debut? le recomptage ne peut etre une vue de l'esprit. ca doit etre une realite. le recomptage ne peut etre accepte dans ce context car la methode de validation et de divulgation des resultats a elle seule invalide la necessite d'un recomptage. J'ai pris part a tout le processus et rien ne justifie un recomptage.
 
Pipol  a écrit
28 Mai 2012 02:31:38
je ne suis pas bien élevé, ni assez cultivé pour pouvoir participer à vos débâtes politiques...,mais continuer à discuter poliment avec un gars comme Glazan qui revient encore avec son tas de conneries et ses mensonges sur la question des élections...bon...c'est pas possible...
 
Glazan  a écrit
28 Mai 2012 01:45:54
Suite de ma réponse à Dona

Je disais qu'au commencement, il y avait votre commando invisible et ses actes de perfidie contre les agents des forces de l'ordre. Te souviens-tu des embuscades lâches tendues par le commando invisible aux policiers et gendarmes à Abobo? Te souviens-tu de la cérémonie organisées au camp Galliéni en hommage aux 32 (voire bcp plus) forces de l'ordre lâchement assassinés par votre commando invisible? Te souviens-tu encore des policiers calcinés à Abobo alors qu'ils étaient en mission de maintien de l'ordre public?
C'est dans ce contexte que survint la riposte des FDS. En droit pénal, cela s'appelle "la légitime défense".

4. De la saisine du Conseil Constitutionnel: je te rappelle que c'est bien Gbagbo qui a saisi cette juridiction suprême tandis que Ouattara demandait à la CEI de faire passer les fraudes massives par perte et profit et de proclamer les résultats en l'état, de peur de la Commission ne soit frappée de forclusion au terme des trois 3 jours francs à elle impartis.

Tous ces faits et bien d'autres seront révélés à la face du monde, en cas de procès. Après, vous pourrez couper la tête de Gbagbo et la jeter dans votre sauce graine si vous le souhaitez.

Dans la vie, on meurt toujours de quelque chose. Les hommes d'Etat africains qui sont morts dignement (Lumumba, Sankara, etc) continuent aujourd'hui d'être vénérés, alors que les collabo tels que les Mobutu ont été rangés aux oubliettes de l'Histoire.

On ira jusqu'au bout!!!

Dona, as-tu d'autres préoccupations?
 
Kabako  a écrit
28 Mai 2012 01:13:30
Dona,
Tu es vraiment courageux hein !
Les gens là réussissent à te ramener encore en arrière jusqu'au au 18e siècle,leur jeu favori avec: recomptage,Yao N'dré,la constitution,qui a capturé gbagbo,etc.

On est plus dans ça,il faut avancer ! alors prière quittes dans ça.

Regardes bien,quand tu dis que la constitution dit bien qu'en cas d'irrégularités graves dans plusieurs bureaux de votes,le conseil constitutionnel invalide le scrutin et reprend toute l'élection.Q'est ce que tu entends en reponse ?

DONC PRIERE NE RETOURNES PLUS DANS L'ANTIQUITE.
 
Kabako  a écrit
28 Mai 2012 11:00:24
ACTE II
Mon ami @Srika Blah,

Tu te rappelles un peu bien avant l'éclatement de la crise,gbagbo avait privé tout le nord du pays d'électricité et ce,pendant six long mois;cela a coûté des centaines de morts avec ses effets colatéraux.
Après le monde entier a appris que c'est simone gbagbo qui insistait que cela dure le plus longtemps possible.
Gbagbo a été informé que cela constituait un crime contre l'humanité,mais il s'en moquait éperdument.

A la prémière comparution de gbagbo Laurent,tout le monde a été édifié d'ententre gbagbo dire qu'il se sentait mieux à la cpi et que la battaille ne fait que commencer.

Gbagbo croyait que les juges de cette cour sont là bas pour écouter seulement ses verbiages,il n'avait pas encore mésuré l'empleur des évènements,il pensait être en face des juges qu'il avait l'habitude de nommer à Abidjan.

Gbagbo pensait que c'est une affaire de recomptage et qu'on fera partir Youssouf Bakayoko et son Yao N'dré à la Haye pour une confrontation et patati et patata.

C'EST DEPUIS QUE GBAGBO ET SON AVOCAT ONT VU LES PREUVES DES TUERIES ET AUTRES MASSACRES QU'IL A FAIT COMMETTRE QUE GBAGBO EST DEVENU UN ALIENE MENTAL.QUE SON AVOCAT A PERDU SON LATIN.
SES PARTISANTS SONT DEVENUS FRILEUX,DEBOUSOLES.

C'est plus grave que pour CHARLES TAILOR.
Chuuuuuuuuuuuuuuuuut.

Quoiaaaaaaaaaaaaaa!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
AfÔ  a écrit
28 Mai 2012 10:34:46
@ Iznogood

Si je vous suit, La RDC et la Centrafique avaient ratifié ce fameux traité de création de la CPI.

Et puis, peut-être, à vous entendre, tous les juristes du gouvernement ou proches d'ADO sont tellement incompétents qu'ils n'auraient pas compris cette subtilité de la procédure. Pire,même O'campo (il ne faut pas croire que ce Monsieur agit en singleton sans assistance)n'y aurait vu que du feu.

A vouloir absolument rassurer certaines personnes au désarroi,......!
 
Glazan  a écrit
28 Mai 2012 10:04:16
Dona,
Je suis parfaitement à la hauteur d'un débat civilisé, tout comme je suis capable d'avoir "la bouche sale" comme Srika Blah.

Tu as soulevé des questions qui me paraissent dignes d'intérêt. Je vais alors te répondre point par point.

1. Le recomptage: non, il n'existe pas de disposition constitutionnelle en la matière. Tout comme il n'existe pas de recours contre une décision du conseil constitutionnel, aux termes de l'article 98 de notre Constitution. Si on s'arrête là, c'est la décision du 3 décembre 2010 du conseil constitutionnel qui fait foi. Il y a eu crise post-électorale parce que vous n'avez pas accepté cette décision. On est d'accord? Pour juguler cette crise, Gbagbo a proposé le recomptage. Vous, qu'avez-vous proposé, pardon, imposé ? La guerre !

2. De la compétence de la CPI: tu me demandes de démontrer comment un tribunal qui n'est pas COMPETENT a traiter un cas avéré de CRIMES peut il être compétent a ORDONNER un RECOMPTAGE des VOIX. La réponse est simple. La défense a soulevé ce qu'on appelle en droit « une question préalable ». Avant de se prononcer sur les cas avérés de crimes comme tu le prétends, la Cour doit d'abord démontrer qu'elle a compétence pour connaître de ces cas de crimes, étant entendu que la Côte d'Ivoire n'a pas ratifié le Statut de Rome. Dès lors, il faut examiner la valeur juridique de la lettre d'Alassane Ouattara en date du 14 décembre 2010. Les Avocats disent que cette lettre est dépourvue de valeur juridique, motif pris de ce que Ouattara n'était pas Président de la Côte d'Ivoire. De même, la (seconde) décision de Yao N'dré en date du 4 mai 2011 est sans valeur au regard de l'article 98 de notre Constitution. Alors, comment la Cour peut-elle prouver juridiquement que Ouattara était Président au moment de la rédaction de sa lettre ?

Vous allez me répondre que Yao N'dré n'a pas dit le droit parce qu'il a supprimé des voix. Pourtant, c'était la seule sanction contre des PV frauduleux. On ne peut quand même pas reprendre un concours parce que l'un des candidats a massivement triché !!! Question de bon sens. En Centrafrique récemment, c'est environ 1500 PV qui ont été supprimés. Bozizé a été proclamé vainqueur, et Bangui n'a pas pris feu.

Personne n'oblige la Cour au recomptage des voix. Ce qu'on veut, ce sont des preuves objectives. La parole de Bakayoko et celle de Choi ne suffiront pas.

Mais en réalité, ce qui vous conforte dans votre jubilation à l'idée de voir prononcer une peine de mort contre Gbagbo, c'est que nous sommes tous convaincus d'une chose : c'est un procès politique dont les sentences vont généralement dans le sens voulu par les sponsors de la CPI. Mais ce n'est pas parce qu'on a affaire à plus fort que soi qu'il faut abandonner ses convictions et sa dignité. Advienne que pourra donc !

3. De l'encerclement du Golf : le Golf n'a pas été encerclé le 3 décembre ni le 28 novembre 2010, j'espère que tu t'en souviens. Des dispositifs préventifs ont été installés aux sorties du Golf après votre tentative meurtrière de marche sur la RTI, le 16 décembre. Une marche effectuée avec des lance-roquettes et des mortiers. Les images de France 24 et de TF1 sont encore disponibles. La présence de vos rebelles au Golf présentait une menace objective pour la Résidence du chef de l'Etat. Il fallait prendre des mesures.
De même, Gbagbo ne s'est pas levé un matin pour se mettre à jeter des obus sur Abobo. Au commencement, il y avait votre commando invisible et ses actes de perfidie sur les agents
 
Kabako  a écrit
28 Mai 2012 09:59:02
@Srika Blah,laissons les gens de gbagbo vociférer,tu ne peux pas frapper quelqu'un et l'enpêcher de pleurer !
C'est aussi ce qui rend beaucoup interessant le débat sur gbagbo.

Après tous les crimes commis par gbagbo depuis plus de dix ans s'il avait connu le même sort que kadafi,on n'en parlerait plus aujourd'hui!

Il n'y a rien de plus dure dans la vie que de vivre la situation de gbagbo aujourd'hui.

1.Depuis dix ans,gbagbo dit qu'il est le plus intelligent,le plus fort du monde.

2.gbagbo a dit à qui veut l'entendre que " saya ka fissa malo yé " entendez: la mort vaut mieux que la honte,mais quand les jeunes combattants l'ont capturé à leur tête les Morou,les Chérif,les Zakis et autres,le prémier mot qu'a prononcé gbagbo c'est de les supplier pour ne pas le tuer en accusant son entourage.

3.Gbagbo a été trimballé jusqu'au Golf par les jeunes soldats frci pour le déposer devant devant Allassane à qui il demandait avec ironie de rejoindre son domicile avec Bédié parcequ'on ne dirige pas un pays à partir d'un hôtel.

4.Gbagbo a été d'abord expédié aà Korhogo.ville symbole.
gbagbo a privé Korhogo de courant pendant six lonqs mois.
QU'EST CE QUE TU VEUX ENCORE MON AMI SRIKA BLAH ?
LAISSE LES PLEURER AU MOINS !
 
Iznogood  a écrit
28 Mai 2012 04:37:34
Un bon avocat est d'abord celui qui a une parfaite maîtrise de la forme, c'est à dire des règles de procédure. Un procès peut se gagner sans aller au fond du droit. Me ALTIT, en attaquant la forme du droit ne fait que sacrifier à cette règle. Il est donc faux de dire que lorsqu'un avocat commence par attaquer la forme, c'est qu'il sait qu'au fond il a perdu. C'est sûre, celui qui le dit n'est pas avocat, parce que le plus minable des avocats sait qu'il faut d'abord attaquer la forme.

Pour ce qui est de la compétence de la CPI, lorsque les rumeurs de transfèrement du président GBAGBO ont commencé à se faire persistantes, j'ai dit à un ami également juriste, que la CPI n'était pas compétente parce que la CI n'avait pas encore ratifié le traité portant création et attributions de la CPI. En la matière, la procédure, (la forme) consiste pour le parlement à autoriser le chef de l'état à ratifier le traité. cette ratification se fait par la signature du traité par le président de la république. Comme vous pouvez le voir, ici encore, la forme est très importante. Il y'a une procédure précise à suivre. Une simple lettre peut constituer un commencement de preuve, mais ne suffit pas. Je ne suis ni pro GBAGBO ni pro OUATTARA. Je suis un simple citoyen Ivoirien qui pense que seuls les Ivoiriens ont la solution à leurs problèmes, que seuls les Ivoiriens peuvent régler leurs problèmes, mais en se regardant droit dans les yeux et en se disant la vérité, sans passion.
 
Srika Blah  a écrit
28 Mai 2012 02:59:29
@Dona...et.....@Cricri....
Nous sommes ensemble pour le "combat".
Ces extremistes pro-Gbagbo pensent que ce sont eux seul qui ont fait le CP1 et qui connaissemnt mieux ce monde que les autres ivoiriens.
Nous ne faisons que repeter la meme chose 1000 fois. Si le PR-Ouattara s'AMUSE a caresser Gbagbo et le FPI,: "un beau matin il sera surpris".

"Un CAMELEON( comme le FPI) n'a pas une seule couleur de la peau comme les autres animaux..."
 
Dona  a écrit
27 Mai 2012 04:04:53
Salut,

si Glazan est un visionnaire dans l'autre camp, c'est que le FPI a enormement a faire. ca m'etonne que Glazan, tout bonnement tu viens sur lebanco.net pour venir dire des insanites. ici, comme je te l'ai deja dit, les hommes intelligents et censes se rencontrent, echangent et discutent. le Grand Zapata, Akobla, Siniko, Srika Blah, johnson, le republicain. juste une liste de personnes avec qui echanger est agreable. ils sont intelligents courtois ,par dessus tout. ils ont le niveau requis pour parler, l'honnetete en eux qui fait que la journee comme la nuit, on apprecie leur ecrits. et...Pata tra...voici, un bout d'homme qui vient et qui sans crier gars, s'immice et s'erige en donneur de lecon. Pas un probleme tout ca. mais ce qui gene, ce sont les litres de mensonges qui accompagnes les lettre qu'il saisit.Glazn, lebanco. net n'est pas un village d'aveugle ou le borgne regne. Ici, on voit tous claire. De la d'ou tu viens, plein de haines et de sautises, tu ne peux t'empecher des ragots. mais saches que ici, les detecteurs de mensonges sont prets a te la fermer.
De quoi parle t'on? de l'inevitable incarceration de Gbagbo, surement a vie car la sentence sera d'au moin 80 ans. on comprend aisement que tu essaies de le defendre; mais quand expres, tu nous parles de depouillement, de prouver la defaite de Gbagbo, de...quoi encore? je me dis mais croit il qu'il est ce genocidaire? Tu as dis que la CPI va reclamer le recomptage, je t'ai demande des preuves constitutionnlles qui le permettrait. PAS DE REPONSE. je t'ai aussi demande de demontrer comment un tribunal qui n'est pas COMPETENT a traiter un cas avere de CRIMES peut il etre competent a ORDONNER un RECOMPTAGE des VOIX. j'ai meme ete gentille et j'ai rabasse le niveau pour te rappeller que GBAGBO n'est pas poursuivi pour "defaite" elctorale mais plutot pour crimes de SANG. tu as cite des faits mais diantre Glazan, sache que le proces n'a meme pas debute et tu pretends que les preuves sont inexistantes. attend l'ouverture du proces et tu te mordra les doigts. GBAGBO est cuit comme la pintade de FOFIE KOUAKOU qu'il commandait chaque jour a Korhogo.
Selon toi Glazan, on demande un denouement politique a une crise en ENCERCLANT le GOLF HOTEL, En Lancant des OBUS sur ABOBO et En Ouvrant les lignes de front? Drole de solution politique. Le President ADO a invite maintes fois GBAGBO a reconnaitre sa defaite mais jamais GBAGBO n'a fait une declaration pour demander a ADO de reconnaitre la sienne.sil l'avait fait le contentieux etait clairement pose. GBAGBO a ignore les requetes de ses adversaires, a mise en place un gouvernement avec la chauve souris de NGBO (qui m'a enseigne au passage - jamais su qu'il etait aussi stupide)et les affames de la republique. Il a vandalise la fonction etatique. Plus grave, Gbagbo a fait de la delinquance au plus au niveau de responsabilite.
Prouver la "defaite" de Gbagbo. personne ne conteste la "defaite" de Gbagbo dans notre camp. C'est vous qui pretendez qu'il a gagne alors ce sera a vous de prouver sa victoire. Pourquoi ton Vampire de Gbagbo n'a t'il pas saisi la Cour constitutionnelle comme l'a fait Bedie pour des requetes. Glazan tu ne racontes pas cette histoire a tes enfants, Nous tous avons vecu cette decheance morale, politique et sociale. Le poulet de la HAYE est pret pour la degustation. GARS a vous si un seul bruit de fusil retentit dans ce petit...CETTE FOIS, IL N'Y AURA PAS DE BLESSES NI DE PRISONNIERS...

PAROLE DE DONA..

MERCI
 
Dona  a écrit
27 Mai 2012 01:17:09
@glazan!!! tu es tape sur le mur. je suis arrive et je vais m'occuper de toi dans quelques instants. tu vas m'expliquer comment tu reponds a quelqu'un qui fait du coq a l'ane. reponds tu de l'ane au coq? tu racontes des anneries. Ici c'est la creme qui echange pas la crasse. a toute a l'heure

Merci
 
Cricri  a écrit
27 Mai 2012 11:40:36
Srika blah,MERCI BEAUCOUP.MERCI BEAUCOUP.TU AS TOUT DIT.
 
Pipol  a écrit
27 Mai 2012 11:12:02
ah ah ah ah Glazan et Pangloss et maintenant l'autre idiot qui invite à aller au Pays bas...ah ah ah ah RIDICULES...mes chers vauriens...est ce que vous cherchez la preuve de la défaite de gbagbo chef de gang aux élections? Premier tour...dans les régions après effacées par son clan il avait perdu...mais il n'a pas parlé de tricherie...second tour...il a perdu à la même manière mais ils ont crié à la tricherie...quand tout le monde connait bien que, s'il y a eu tricherie, c'est bel et bien eux dans les zones sous leur contrôle ...ARRÊTEZ VOS POLLUTIONS...bientôt il y aura plus rien pour eux...
 
Koudou De Garahio  a écrit
27 Mai 2012 11:11:00
Pourquoi perdre le temps ici a vous insulter pour rien? Ce Monsieur est tres intelligent et ce qu'il vient de dire a un sens.
J'ai toujours soutenu que Gbagbo, notre Gbagbo national etait tres mal entoure.J'ai trouve cela tres humiliant que l'avocat principal de Gbagbo soit encore un francais. Pendant 11 ans de reigne et pendant la campagne, le FPI et LMP nous ont toujours fait comprendre que la France et les francais etaient nos ennemis No1. Alors pourquoi Gbagbo traite toujours avec eux? Nous ici, a Gagnoa, on ne comprend rien en sa strategie. Pourquoi donner des gisements de petrole ivoiriens a Total, une firme francaise a une semaine des elections? Il ya sincerement quelque chose que nous ne comprenons pas ou plus.
Alors ce avocat est vraiment nul si non il n'allait pas demander et accepter l'argent de la cpi S'IL NE VOULAIT PAS QUE CETTE JUSTICE JUGE NOTRE PRESIDENT. Aparament, il ne maitrise pas aussi le fil des evenements qui se sont deroules ici en Cote d'Ivoire. Aussi on se rapelle tous qu'en recevant Desmond Tutu et Koffi Anan, Gbagbo a dit qu'il etait bien traite et qu'il dormait bien. Je rapelle qu'il etait deja a KORHOGO a ce moment. Alors d'ou vient-il que ALTIT construit son argumentaire sur des idees facilement demontables? Je ne crois pas a cet avocat Francais et je demande que Gbagbo le recuse. Avec lui, notre President sera condamne a une lourde peine.
Il n'est pas different des Guy laberti, Jack Lang, Francois Holand et consort. Tous les meme. Entre nous, qu'apporte Guy laberti a Gbagbo? Rien, absolument RIEN. Il est reste durant 10 ans avec Gbagbo sans jamais pouvant lui ouvrir une seule porte en Europe. Il emmargeait a la Presidence Ivoirienne durant 10 ans pour RIEN. A la fin, il n'est meme pas nomme apres la prise de pouvoir par le PS, CELA VEUT DIRE QU'IL N'EST RIEN la bas aussi. Pauvre de nous! pauvre Gbagbo.
On doit reconnaitre maintenant qu'on s'est trompe d'amis, de camarades de partis. Car meme nos propre elites ennivres par le gain facile avaient abandonne le woody.
Pour ma part, la messe est dite. Le vin est tire, il faut le boire avec dignite.
 
Srika Blah  a écrit
27 Mai 2012 10:06:01
@GLAZAN.......
Tu es a court d'arguments. Qui a besoin de discuter avec toi!. Tu m'as cite dans ton commentaire voila pourquoi je t'ai fait une repplique.
Je te conseigne de lire la Sainte Bible:(Deuteronome,Chap 19 verset






@GLAZAN.........
Suite a mon message....
Je te prie de lire la Sainte Bible:(Deuteronome; Chap-19, verset 17 a 21).
Le PR- Ouattara devrait APPLIQUER ce passage de la Sainte Bible a Koudou Gbagbo, car Koudou Gbagbo est un soi-disant "homme de Dieu". Je n'invente rien; je ne fais que reciter la sainte Bible que je connais tres bien comme le Coran et autres....











Tu vois je suis partout sur pratiquement sur tous les sites importants(blog-ivoires)a cause de mes "savoirs".... Bref !
Me-Altit peut faire ce qu'il veut, c'est son droit d'avocat defenseur du roi Gbagbo.
Me-Altit n'est pas le barycentre des avocats de cette planete terre. Il aura une repplique valable.
Le pouvoir Gbagbo a assassine sauvagement Guei Robert et 18 membres de sa famille et aucune mouche n'a leve le petit doigt jusqu'a present, alors, si Gbagbo est condamne ou meurt, ou est le PROBLEME ????
Le PR-Ouattara a ete trop HUMAIN envers Gbagbo
 
No Babo No Pis  a écrit
27 Mai 2012 09:57:27
ALLO ALLO 17,18,19 juin a la haye a schweningen alloco poisson,attieké somme doungblé et surtout very nice IVORY COAST WOMEN for 10 to 20 euro...ALLO ALLO
 
No Babo No Pis  a écrit
27 Mai 2012 09:56:33
ALLO ALLO 17,18,19 juin a la haye a schweningen alloco poisson,attieké somme doungblé et surtout very nice IVORY COAST WOMEN for 10 to 20 euro...ALLO ALLO
 
Pangloss  a écrit
27 Mai 2012 05:50:30
@ Glazan

Merci de nous aider à éclairer certains sur ce site.
Quelques uns parmi eux méritent d'être lus et de recevoir une réponse ordonnée comme tu l'a fait plus bas.
Pour certains autres ,parmi nos ADOphiles de service, le débat et les analyses sont les derniers de leurs soucis.
Ils savent traduire leurs rires par écrit, insulter, faire des déclarations péremptoires que ne soutiennent aucune explication, ni preuve.
Avec ceux-là tu perdras ton latin et ton temps.
 
Le Republicain  a écrit
27 Mai 2012 03:05:59
LE PAUVRE GLAZAN, tu me rappelles UN AUTRE PAUVRE D'ESPRIT comme toi, AKOSSIA PIERRE qui fait la pluie et le beau temps à ivorian, tout comme l'autre idiot de Pangloss qui fait le sien à connection . Lorsque vous raisonnez vous vous rendez intéressant croyant convaincre que vous-même. Vous faites seulement pitié et vous êtes même plus que pitoyables. Je voudrais seulement te rappeler que le conseil constitutionnel traduit la volonté du peuple. Et franchement, cher ami, il va te falloir de vraies démonstrations mathématiques pour nous convaincre que ce même conseil avait le droit de supprimer plus de 600.000 voix de 7 départements du nord. Dis-moi au nom de quoi ? Alors que notre constitution dit purement et simplement de reprendre les élections en cas de fraudes avérées. Vous savez, vous les frontistes, vous êtes à cours d'arguments et ne pouvez que convaincre les gens de la même espèce que vous c'est-à-dire mentalement et moralement malades. Et même, je dirai que ce débat est clos. ADO est le président de notre pays un point et un trait. Nous on avance. Donc comme cela, tu crois que LA CPI n'a pas les preuves de la défaite de Gbagbo. Je viens d'apprendre à travers vos sites menteurs que Gbagbo a été torturé à Korogho. Continuer de tourner en rond. Le 18 juin 2012 avance à grand pas et je puis vous dire que Gbagbo ne reviendra plus au pays. Enlevez cela de vos crânes vides de bon sens. C'est Dieu qui est fort de nous avoir débarrassé de ce parasite et monstre qu'est le FPI avec son gourou qui est à la Haye.
Merci. Le comité de soutien aux actions DU GRAND ZAPATA à Paris, France.
 
Le Republicain  a écrit
27 Mai 2012 02:48:14
Tout ce que vous avez raconté de 1 à 33 c'est du blablabla. Pondez que des déclarations. Le 18 juin 2012 rien à faire Gbagbo se verra confirmer ses charges et sa condamnation future à plus de 50 ans de prison même si vous prétendez dans votre nouveau tour de magie qu'il a été torturé à Korhogo et c'est ce que tous vos sites reprennent en choeur depuis ce jour même. Les refondateurs sont aux abois, on sent la fin et très bientôt vous allez faire de gré ou de force qu'une seule déclaration aux ivoiriens via toute la presse nationale et internationale dans laquelle vous reconnaitrez toute votre responsabilité dans la crise. Et mieux vous allez vous repentir et demander pardon aux ivoiriens. LE GRAND ZAPATA a été clair et nous lui faisons entièrement confiance le jeune homme, grand défenseur du vaillant peuple ivoirien qu'il est: vous avez jusqu'au 31 décembre 2012 à 24 heures pour regagner la république. Les millions de jeunes ivoiriens que nous sommes, sensibilisés et organisés discrètement mais efficacement par les hommes DU GRAND ZAPATA dans tout le pays, attendons impatiemment son mot d'ordre pour passer à l'action et vous bastonnez correctement car vous avez déjà été tous repérés pour les plus récalcitrants et irrévérencieux. Vous n'avez pas dit que vous aimez gueuler et insulter les gens. Tout cela va finir et vous allez retrouver toute votre raison pour le bien de la nation ivoirienne.
Merci.Par le comité de soutien aux actions DU GRAND ZAPATA à Paris, France.
 
Glazan  a écrit
27 Mai 2012 02:36:53
Srika Blah,

Je ne discute pas avec toi. Tu es trop bête!!! Tu es partout: sur koaci.com, sur connectionivoirienne.net, sur lebanco.net. Toujours en train de propager la même haine anti-Gbagbo. Bêtement!!! Vas au diable!
 
Glazan  a écrit
27 Mai 2012 02:22:23
Dona,

J'ai eu du mal à te suivre, tellement tu sautes du coq à l'âne. Ce que je retiens, c'est que tu me demandes de rester dans le cadre constitutionnel. C'est intéressant ça! J'y reviendrai.

Je veux d'abord te dire que là où le débat ivoirien est arrivé, le monde ne pourra plus se contenter de vos mensonges répétés à longueur de dépêches d'agences de presse, en espérant que ces mensonges deviennent des vérités. Et comme vous êtes convaincus de vos mensonges, vous avez peur de la recherche de preuves. Je te cite quelques exemples pour illustrer mon propos.

1. vous dites que Gbagbo (ou l'un de ses proches. Pour vous, c'est pareil) a envoyé Kieffer au sous sol de la Présidence pour le torturer. Vous avez fabriqué une dizaine de témoins pour accabler le camp Gbagbo, ça n'a rien donné. Ensuite, vous avez dit que c'est la présence de Gbagbo au pouvoir qui faisait obstacle à l'enquête. Où en êtes-vous avec votre enquête depuis qu'il a perdu le pouvoir? Mensonge!

2. Vous dites que c'est Gbagbo qui a donné l'ordre de tirer sur le cantonnement français de Bouaké. Vous arrêtez les pilotes, ils ne sont pas interrogés. Vous détruisez les avions et emportez les boites noires. Ces boites ne sont pas interrogées. Même pas d'autopsie sur les corps des présumés victimes. En tout cas, rien n'est fait pour rapporter les preuves de vos accusations farfelues. Mensonges!

3. Vos amis de la presse française ont affirmé de façon péremptoire que Gbagbo était le Commandant des escadrons de la mort. LG a gagné son procès en diffamation contre les journaux français. Vous voyez bien qu'un nègre peut gagner son procès contre vos maîtres Blancs.

4. Vous dites que les soldats de Gbagbo ont tué 7 femmes à Abobo, sans la moindre enquête pour déterminer la provenance des tirs, ni même une autopsie sur les présumés corps. Vous dites les avoir enterrés, pendant que des centaines de cadavres étaient encore dans les morgues. La peur de la vérité. Leslie Varenne, journaliste française, qui ne peut pas être soupçonnée d'être pro-Gbagbo, dit que vous avez menti. Les douilles trouvées sur les lieux ne sont pas celles des FDS. Tout n'est que mensonge!

Maintenant, vous dites que les morts de la crise post-électorale sont imputables à Gbagbo parce qu'il aurait perdu les élections qu'il aurait refusé de céder le pouvoir. Or, le 03 décembre 2010, c'est bien lui qui été déclaré vainqueur. Là dessus, voici ce que dit la Constitution en son article 98: "Les décisions du Conseil constitutionnel ne sont susceptibles d'aucun recours. Elles s'imposent aux pouvoirs publics, à toute autorité administrative, juridictionnelle,
militaire et à toute personne physique ou morale."

Sauf que pour vous, le Conseil n'a pas dit le droit. Alors, on fait? Vous avez choisi de faire la guerre pour régler un contentieux électoral, tout comme vous avez formé une rébellion pour faire de votre mentor un candidat "exceptionnel". Avec vous, tout s'obtient par la guerre.

Sous d'autres cieux, des solutions politiques ont été trouvées pour gérer un tel contentieux électoral. C'est une solution politique que proposait Gbagbo, comme toutes les autres solutions politiques depuis le Togo jusqu'au Burkina, en passant par Marcoussis, Accra, Prétoria, etc.

A la CPI, on veut des preuves de la "défaite" de Gbagbo, pas la guerre...
 
Johnson  a écrit
27 Mai 2012 01:51:43
Sur les sites pro-Gbagbo, ils ont parlé comme d'habitude avec grande euphorie de la bombe de leur avocat de surcroit un français. Faites pardon, où est la bombe là ?? Et c'est entre vos mains que ça va exploser très bientôt. On se battra jusqu'au bout avait dit le christ de Mama le sanguinaire Gbagbo. Maintenant qu'il a compris que c'est cuit il veut divertir les gens. Les gars arrêtez de jaser c'est bel et bien terminé pour Gbagbo, il sera reconnu coupable et passera plus de 50 Ans en prison. Passons à autres choses. Ah, j'oubliais, d'ici le 18 juin on attend encore d'autres trouvailles de votre part. Un conseil aux frontistes : Arrêtez de payer cet avocat véreux français, vous allez l'enrichir cadeau et bêtement car il le sait très bien lui-même qu'il ne pourra rien faire pour sauver le génocidaire Gbagbo. Les preuves sont tangibles et irréfutables.
 
Pipol  a écrit
27 Mai 2012 12:19:50
ah ah ah ah ah ah ils changent de nom mais non de connerie!!!! ah ah ah ah belieroyal...uh uh uh uh...encore les arguments à la con....ah ah ah ah des nullards et guignols...Dona je me demande pourquoi une personne cultivée et équilibrée comme toi continue à perdre du temps pour chercher de faire comprendre la LOGIQUE aux décérébrés LMP...ils méritent seulement les insultes et le mépris...bientôt même plus ca...wait and see...ils doivent changer de chanson...alors on pourra avoir une opposition crédible ici...
 
L'africain  a écrit
26 Mai 2012 11:57:16
Salut à tous,
j'ai bien lu l'article et consulté de passage qq reactions.
Ce qu'il faut eviter, c'est d'arrêter de rêver une liberation de Gbagbo par un tic tac d'un avocat même si ce dernier fait des efforts pr ignorer les lois ds les relations inter.
Gbagbo serait peut être liberer s'il n'avait pas fait cette guerre intentionnellement. Pourquoi alller aux elections quand on n'est pas prêt à céder son fauteuil? Une elections en réalité est un jeu, de ce fait Gbagbo aura du mal à s'en sortir . En plus, pourquoi avoir armé des jeunes: en faisant une petite visite ds les regions de San pedro ou de Lakota en passant par Soubré tte les populations sont unanime sur les distributions d'armes.
Je suis desolé pr Gbagbo car il risque au moins 30 ans pr avoir crée et accepté à son temps L'ARTICLE 125. L'ivoirien de manière generale aura du mal à accepter celui qui a crée ce article.
De toute les façons,il vit bien à DEN HAAG selon lui( ARTE).
Il faut surtt se soucier des nouvelles générations car sous la réfondations à tout à été fondue.
 
Kabako  a écrit
26 Mai 2012 11:03:10
@Dona,j'ai voulu dire : c'est pas utile de suivre ces gens là dans les " ethnicisme ".Excuse me my friend.
 
Kauneyt  a écrit
26 Mai 2012 09:27:18
@ Pangloss. (je me mefie toujours de ce nom car ca sent l'alienation). Merci de me repondre. Quel honeur! Mais dis, pourquoi est-ce que personne ne te respecte ni ne parle bien de toi sur aucun site? Ah Pangloss! Ca aussi deh! Toutes ces mechantes(?) personnes ne se connaissent pas a ce que je sache. Hummmm, Conspiracy Theory? Mets un peu de Vin dans ton Eau, stp!
 
Belieroyal  a écrit
26 Mai 2012 05:52:31
ce qui est malheureux chez nous et particulierement chez les ADOrateurs . Les morts de 2000 a decembre 2010 ne sont pas des morts .
Soro guillaume , fofie kouakou et autres sont loin d'etre coupables de crimes contre l'humanite , viols , vols en reunion de la bceao.
Non ils tous innocents . Ce sont des margouillats qui ont ete tues .
Non c'est gbagbo , qui a tue guei , qui a tue les gendarmes ,qui s'est fait un auto-coup d'etat . Sadique qu'il est , il a tue tout le monde . Non , il a paye des gens pour qu'il tue les indesirables .
QU'IL SOIT CRUCIFIE ! QUE OUATTARA , L'ANGE LUI GOUVERNE .
NOS MEMES IVOIRIENS , ON IRONISE SUR LA VIE DE QUELQU'UN QUI A PRESIDE AUX DESTINEES DE NOTRE PAYS .
Des gens memes se reconnaissent depuis lors des talents d'humouristes , de caricaturistes ...
Ton sang est en prison entre les mains des blancs . tu en ris ...
SACHE FRERE , QUE LA VIE POLITIQUE EST COMME UN MATCH DE FOOTBALL: Les equipes changent de camps obligatoirement quand la mi-temps intervient .

pauvre africains , pauvres noirs , pauvres aveugles ivoiriens .
 
Dona  a écrit
26 Mai 2012 04:49:31
salut a Tous,

Premiere information en rentrant chez moi, j'ai surpris trois miliciens du FPI qu'on appelle pompeusement militant. ils discutaient chaudement de l'opportunite de la declaration de Me Altit. le debat etait intense et des qu'ils m'ont vu venir(ils me connaissent tres bien); ils se sont tus tout d'abord et ensuite au fond d'eux meme se sont revoltes et on repris la causerie mais cette fois avec des mots de determination et de conviction comme: "le 18, Gbagbo sera libere"; "faut pas t'en faire, tout nous est favorable"..et patati et patata... j'ai juste sourit car a les voir, j'ai mesure l'ampleur du desarroi, de l'angoisse et du desespoir. la desillusion sera a la hauteur de l'intox qui est seme au sein de la coordination du mal: Le FPI.
je viens ici et Glazan repete mot pour mot ce que ses individus racontaient comme si le mot et la defense des prises de position ont ete pompes dans l'air. De quoi parle t'on? de la probable condamnation de Gbagbo eu egard aux actes ignobles que l'individu a poser. De quoi parle Glazan? il parle du depouillement electoral qui a eu lieu depuis Novembre 2010(a croire que la folie les a atteint tous!. dans une demonstration digne des feuilletons FPI, on s'apercoit que Glazan dans son soucis d'intoxication passe d'un probleme juridique a un probleme electoral. de la maggie. la CPI est devenu la CPI. Gbagbo n'est pas a la CPI pour crimes de "vote" mais plutot pour crimes de "sang". Si Gbagbo et sa defense claime que la CPI n'est pas competente pour regler un probleme de justice concernant un citoyen ivoirien, pensez vous que cette meme CPI peut ordonner, voir proceder au depouillement elctoral? encore qu'il faut comprendre le role de la CPI. en organisation responsable, la CPI a consulte tous les rapports des observateurs etrangers present et les 9/10 s'accordent pour dire que:
1 - ADO a remporte les elections et 2 - Gbagbo a voulu tordre le coup au processus electoral en deniant a 7 departements valeureux de la CI les droits de vote et de ce pas leur citoyennete. Ignoble tout ca!
ensuite, je m'apercois que la constipation intellectuelle est telle que Glazan se croit oblige de nous faire pere...RECOMPTAGE. mon oeil. Quand vous etiez en train de scander: "On ne touche pas a ma constitution", vous avez oublie que notre loi fondamentale est un couteau a double tranchant et qu'il coupe tres mal. @glazan montre moi dans la constitution electorale un paragraphe sur le recmptage des voix. explique moi un peu comment un contentieux electoral est regle en CI. tu comprendra que ton recomptage est une masturbabtion qui ne peut te faire que du tord. quels sont les elements de loi qui te permettront de dire que le recomptage est la solution. ca n'existe pas dans notre constitution. Peut etre que la CPI va seance tenante changer la constitution ivoirienne avec votre benediction. un exemple pour te demontrer que le recomptage est une trouvaille de ton camp et non une disposition constitutionnelle. aux legislatives, Francis Wodie a ordonne la reprise des elections dans certaines regions car l'option du recomptage n'est pas une resolution de conflict electoral en CI. on peut le faire en Afganistan et ailleurs mais en CI, c'est non et NON!!!. @glazan, je suis ouvert a ton debat mais restons dans le cadre constitutionnel. une loi fondamentale se change par referendum et a ce que je sache aucun projet de referendum n'est en vue, plus meme si un referendum est organise et que le recomptage est considere ce sera pour le futur car la LOI N'EST pas RETROACTIVE. Pitie pour vous! la malediction, le sang verse des innocents vous rendra tous FOU!!! comme le GRAND MAITRE de la LOGE des CONNARDS, j'ai nomme LAURENT GBAGBO.

Merci,
 
Kabako  a écrit
26 Mai 2012 04:17:35
@Dona,ça ne vaut pas la utile de suivre ces gens là dans leur "ethnisisme".Tu donneras mille exemples,c'est pas leur affaire;même si tu leur rappelles que le très exéllent ZAGADOU SERI DJATY bien connu de tous est un bété bon teint,ils diront que ce n'est pas claire parce que DJATY ressemble fort à djatou,un nom dioula.

Cela nous rappelle au plus fort de la crise,dans leur volonté de provoquer une guerre civile ou réligieuse,les tueurs de gbagbo ont sorti de leur laboratoire l'assassinat des imams et de mettre le feu à toutes les mosquées pour que toutes les communautés se vengent,mais dieu merci les responsables de ces communautés ont vite compris et ont lancé des appels au calme pour ne pas les suivre dans leurs folies et ces appels ont été entendus,la suite;la colère de dieu c'est abattu sur eux ,le grand criminel de l'histoire de la côte d'ivoire a été capturé et expédié à la cour pénale internationale à la haye.
 
Srika Blah  a écrit
26 Mai 2012 04:11:20
@Glazan.....
Qu'est ce que tu appeles "VERITE" ? Les suiveurs de Gbagbo aiment insulter par ce qu'ils sont toujours a court d'idee ou d'arguments.
La CPI avait AVERTI Koudou Gbagbo avant meme les combats qu'il serait responsable de tout ce qui se passera s'il ne cede pas le pouvoir. La CPI n'a pas besoin qu'un president s'instale ou soit dans les normes avant de poursuivre quelqu'un comme Koudou Gbagbo.....
Me-Altit peut dire tout ce qu'il veut, c'est son droit d'avocat defenseur de faire un peu de "cinema".

Ou est le probleme si Gbagbo ne se presente pas le 18 Juin...? La CPI pourrait le juger pas COUTUMACE. Gbagbo n'est pas "Dieu".
Il faut finir avec ce feuilleton "cameleon"(ou Colombo) de Gbagbo.
Comme le dit Me-Altit,Gbagbo n'est pas bien sur le plan mental et pourtant ces suiveurs disent qu'il est toujours president. Nous n'avons pas besoin d'un demi-fou comme president chez nous.
 
Pipol  a écrit
26 Mai 2012 02:57:30
ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ooooooooooo MON DIEU...ah ah ah ah il faut lire le dernier commentaire de Glazan pour se crever de rire...UN ENFANT DE 3 ANS EST PLUS LOGIQUE...ah ah ah ah ah ah ah ah ah aha....uh uh uh uh uh uh uh uh...GUIGNOL...ah ah ah ah ah ah...CLOWN...ah ah ah ah ah...svp, continuez écrire vos considérations qu'on a besoin de rire...
 
Pipol  a écrit
26 Mai 2012 02:53:42
ah ah ah ah ah ah mais le pire des connards est joliba...ah ah ah ah ah...imbécile 100%....aigri et frustré pire que les autres vauriens qui continuent à écrire leur âneries...
 
Pipol  a écrit
26 Mai 2012 02:48:06
ah ah ah ah ah ah...il y a rien a discuter...la stratégie de défense de monsieur le chef bandit assassin et bâtard est RIEN DE TOUT...il est NUL comme sa politique, comme ses partisans, comme les faits qu'il n'a jamais réalisé pendant 10 ans d'occupation du pouvoir...il y a toujours des nullards et vauriens plus vauriens que lui qui continuent à alimenter le réseau des conneries...bientôt ils vont connaitre la réalité...ah ah ah ah ah ah adieu les cons!
PS: je suis grossier par choix...devant à des nullards comme ceux qui continuent adorer un assassin incompétent il faut forcement oublier l'éducation et se mettre à leur niveau...je n'oublie pas les commentaires honteux de monsieur Pangloss grand cafard pendant la crise...
 
Cricri  a écrit
26 Mai 2012 02:20:58
GBAGBO LAURENT EST CUIT , C'EST POUR LE MANGER QUI RESTE.
SON AVOCAT NE SE VOIT PAS ÊTRE UN BON POUR UN ''HORS D'OEUVRE'' ,DONC RAISON POUR LAQUELLE IL RÉCUSE LA FOURCHETTE ET LA CUILLÈRE!!! AH! AH!!!! AH!!!!
HEIN!HEIN!GABGBO A CHAUD!!!HEIN!GBAGBO A CHAUD!!
 
Nuage Gris  a écrit
26 Mai 2012 12:43:41
Me Angba Barthélemy, vous avez une vision primitive du droit.
 
Glazan  a écrit
26 Mai 2012 11:56:41
Ce qui est intéressant dans ce débat, c'est que tous les observateurs avertis du monde entier finiront par découvrir les actes de perfidie de la nébuleuse internationale. Et ce ne sont pas les inanités d'un individu grincheux comme Srika blah qui arrêteront cette marche vers la VERITE.

Le sujet du débat est très simple: la Côte d'Ivoire n'est pas partie au Statut de Rome. Mais sa "reconnaissance unilatérale" peut la lier à l'égard de la Cour, mais pour des faits ponctuels et déterminés dans le temps.

C'est ainsi que la déclaration de la Côte d'Ivoire en date du 18 avril 2003 donnait compétence à la CPI, mais seulement pour les faits relatifs à la tentative de coup d'État du 19 septembre 2002.

Me ALTIT affirme (entre les lignes) que le 14 décembre 2010, Alassane Ouattara n'avait pas encore réussi son coup d'Etat et qu'à cette époque, sa déclaration adressée à la CPI ne pouvait engagée la Côte d'Ivoire.

Ce qu'on attend de la Cour, c'est de nous prouver que Ouattara était déjà Président le 14 décembre 2010. Ce sera une belle transition pour aborder le fond du débat: qui a gagné l'élection présidentielle du 28 novembre 2010? Et quelles en sont les preuves? Un ré-examen des PV des bureaux de vote est alors incontournable. De grâce, que Ban Ki Moon ne revient pas nous dire que "le recomptage des voix provoquera une grave une injustice".
 
Pangloss  a écrit
26 Mai 2012 10:42:08
Me Angba Barthélemy

Cher ami il ne faut pas te fier aux pseudos que tu rencontres sur certains sites.
Comme souvent leur véritables noms sont Koné, Traoré, Touré ,et autres Sanogo et Doumbia, ils ontfini par comprendre qu'ils disaient tous les mêmes choses et que l'on avait fini par découvrir que leur clan avait été mobilisé pour répondre ou intoxiquer.
Alors pour tromper les internautes et donner l'impression que leur combat clanique était mené par d'autres ivoiriens , ils empruntent seulement ces noms Bété pour se camoufler.
 
Pangloss  a écrit
26 Mai 2012 10:32:27
@ Kauneyt

Je ne te renvoie pas ta politesses mais je te dirai que je ne tamise plus les phrases, ni ne fais de la stylistique comme toi.
Je m'en tiens au contenu.
Sur ce plan-là ton journaliste sofa n'aurait pas mieux fait qu'un avocat à charge, lui qui avoue son inculture en matière de justice en sollicitant les "lumières" d'un praticien qui par ailleurs ne l'a aidé nullement.
 
Kady  a écrit
26 Mai 2012 10:22:29
Koudou est cuit. Il faut qu'il change d'avocat. Sinon comment comprendre qu'à 3 semaines de la comparution de son client pour une confirmation des charges ou non, ce Blanc trouve que la CPI est hors jeu? Papapa je n'en reviens pas. OK, qu'on nous renvoie Koudou, on va s'arranger entre nous Ivoiriens. Il y a l'article 125 qu'il a signé, on va lui appliquer ça, car pour nous, il est coupable.
 
Kady  a écrit
26 Mai 2012 10:22:28
Koudou est cuit. Il faut qu'il change d'avocat. Sinon comment comprendre qu'à 3 semaines de la comparution de son client pour une confirmation des charges ou non, ce Blanc trouve que la CPI est hors jeu? Papapa je n'en reviens pas. OK, qu'on nous renvoie Koudou, on va s'arranger entre nous Ivoiriens. Il y a l'article 125 qu'il a signé, on va lui appliquer ça, car pour nous, il est coupable.
 
Dona  a écrit
26 Mai 2012 10:15:09
salut a Tous,

Me Angba Barthelemy. je suis un peu surpris par ce que tu dis. Qui est l'un et qui est l'autre? Croire que Gbagbo a ete elu uniquement par les betes et pour les betes. sache que je ne suis pas bete mais en 2000 lors du coup d'etat civilo - militaire de Gbagbo, j'ai activement aide les putchistes du FPi a nous debarraser de Gbagbo et ensuite rejoins les miens en vociferant que le vote allait etre reorganise avec ADO candidat. cette promesse nous a ete faite par un dignitaire des Faucons du Peuple Ivoirien (FPI). a cette reunion, il n'y avait pas que Tape, zeze, zozo et zinzin mais beaucoup de jeunes des differentes regions y etaient. des baoules, des ebries, des atties, des agnis. Et donc si un bete ecrit aujourd'hui, ca ne devrait pas offusquer. Quand Toure Zeguen parle, je suis toujours heureusement, doublement heureux. premierement parce qu'il me confirme que le FPI ne reussira jamais a faire sa mue mais aussi et surtout parce que c'est un Dioula qui ne supporte pas ADO. de quoi donner a moudre aux theoristes du "rattrapage".
Raphael Lakpe n'est pas Dioula, il est avec ADO, Fologo bien que ayant frequent avec Gaoussou Ouattara a Ferke dans la cour de N. Ouattara a Ferke ne supportent pas ADO, et pourtant DIEU sait combien de fois Fologo et Gaoussou ont eleve les cochons ensemble. Fologo est senoufo, ADO est senoufo. pendant des lustres il l'a combattu. Que dire de feu Kassoum Koulibaly, qui a ete le premier apprenti de Korhogo ensuite le premier proprietaire de car au Nord? Il a convoye ADO et les plus jeunes de villages en villages, de Korhogo a ferke. mais lui a toujours combattu ADO. Que penses tu d'eux? ils sont libres de leur choix et bientot ceux qui sont en exile et qui comprendront que la bataille politique doit se derouler en dehors des afrontements militaires. Le probleme en CI avait ete que le FPI a travers Lida Kouassi un autre machiavel avit cru qu'une methode stalinienne aurait suffit pour museler le pays et dicter la loi aux ivoiriens comme dans l'ex URSSS. ils ont trouve plus fort, plus intelligent et plus aime: ADO

Merci
 
Joliba  a écrit
26 Mai 2012 09:36:51
Laurent Gbagbo (n'a et n'avait pas les mains sales, ne connaissait que son peule et les frequentations douteuses assorties de mort) et a survenu a la bombacratie de sarkozi) devant la CPI, c'est l'une des nombreuses violations des lois ivoiriennes par ouattara. A-t-il seulement lu la constitution aux dispositions legislatives concernant le chef de l'Etat en fonction ou apres ses fonctions. les violations constituent l'alpha et l'omega de sa chefferie pour mettre qui il veut quand il veut et te gomme quand il veut. vive la resurgence du royaume de kong.

ce monsieur vit encore aux temps coloniaux que les gaullois deportaient les Samori, Njoya pour les faire mourir hors de leurs peuple territoire.

la seule consolation, de bosca n'est plus et bhl est devenu aphone depuis que sa philosophyxie sur la cote d'ivoire et la libye. ces 2 peuples sont-ils aujourd'hui qu'hier????
 
Srika Blah  a écrit
26 Mai 2012 08:56:46
Si Gbagbo refuse de se presenter au proces, s'il faut le condamner pas CONTUMACE, la CPI le fera. Qu'elle est cette nouvelle comedie ???
La reaction de Me-Altit ne nous etonne pas. C'est le jeu prefere des avocats quand ils sont dans une situation confuse avec leurs clients.
C'est la CPI qui DECIDE et non Me-Altit.
Je ne sais pas si quelqu'un peut me rappeler un proces gagne sur le plan international par cet avocat du "diable" qu'est Me-Altit. Ce meme Me-Altit a essaye de defendre les infirmieres bulgares condamnees par feu Anouar el Kadaffi, mais sans succes. Sans l'intervention discrete des puissants pays(France,Angleterre,USA....) en faisant un arrangement avec El Kddafi, ces infirmieres seraient mortes en prison...
 
Me Angba Barthélemy  a écrit
26 Mai 2012 08:29:49
Pourquoi ne suis-je pas étonné que cet article soit écrit un Bété du nom de Séri. Il y a deux types d'individus dans un groupe ethnoculturel: 1) ceux des individus qui livrent leurs parents à d'autres; 2) ceux des individus qui protègent leurs parents contre les hostilités des autres. Il me semble que le sentiment de solidarité affective soit absent chez les Bétés.
 
Kauneyt  a écrit
26 Mai 2012 07:24:06
Pangloss, ahh Pangloss (ce nom sent l'alienation, et je m'en mefierais)!!! Meme l'Art ne t'emeut pas. Le "bien dit" devrait t'emouvoir quand meme, meme si...
 
Pangloss  a écrit
26 Mai 2012 07:03:42
Tu as apparemment bouclé le procès à venir par tes lumineuses réflexions personnelles et les informations que t'a livrées ton avocat pro-LMP.
Mais il est clair et net que tu demeures le journaliste que tu es, non un praticien du droit encore moins un avocat à qui tu prétends pourtant enseigner son métier.
 
Koffikoffi  a écrit
26 Mai 2012 06:59:28
LE BOULANGER RESTE LE BOULANGER APRES AVOIR bouffé les poulets et pintade braisés de fofié il dit qu on l a maltraité huuuuuum s'il avait mangé kabato avec soumbra tout ce temps il aurait dit autres chose cet enfoiré n es pas lui ki disait je dors bien et je mange bien ce mec c est un vrai menteur ...ce qui est sure s'il est fou ou non il ne reviendra plus en cote d ivoire sinon il va vite demander son rapatriement a LA CPI